Temple de la renommée

2016- M. Michel Roy

Coach Roy a été l’un des membres fondateurs du programme de football des Tigres ESHG, il y a maintenant de cela 13 ans. La ligue de football juvénile faisait son retour en Outaouais après plus de 12 ans d’absence et c’est exactement le genre de défi que coach Roy aime relever. Aujourd’hui, le programme des Tigres ESHG est un programme qui connait beaucoup de succès,  9 participations à la finale régionale en 12 ans dont : 6 finales consécutives, champions de 4 championnats régionaux et  d’un bol d’or en 2016.

En 2013, les Tigres comptaient plus de 130 joueurs dans leurs rangs grâce aux groupes benjamins, cadets et juvéniles. Au printemps, le programme s'est allié à la Ligue de football mineur de l'Outaouais qui permet aux jeunes de 7 à 10  ans du secteur Est de Gatineau d'apprendre les rudiments du sport. Au cœur de ce succès,  Coach Roy reste toujours disponible pour ses athlètes, car l’objectif ultime est de faire de ces jeunes de meilleurs citoyens.   Les Tigres, c'est beaucoup plus que de jouer au ballon sur un terrain de football, c'est une école de vie. Le travail d'équipe, l'effort à 100 % et l'attitude sont des valeurs que le programme inculque.  Quand les jeunes sortent du programme, on voit qu'ils ont évolué. Coach Roy restera toujours un homme influant, passionné et engagé envers sa communauté.


2015- M. Michel Guérin

Son entrée dans le monde du sport étudiant remonte à 1991, alors que sa fille fait son entrée au Collège Saint-Alexandre et décide de jouer au volleyball. Les responsables à ce moment lui ont demandé d’agir à titre de gérant des équipes du programme de volleyball. Au fil du temps, ceux-ci ont quitté le Collège et Michel a pris les rênes du programme. Et il ne manque pas une occasion de remercier tous les entraîneurs qui donnent de leur temps pour le bien des jeunes, peu importe la discipline sportive ou l’établissement! Il sait que la clé du succès du sport étudiant passe par les gens passionnés! Et c’est exactement ce qu’il est!

Michel a été un joueur clé dans le développement du volleyball au Collège Saint-Alexandre. Depuis le début de son engagement, il n’est pas rare de voir le Collège aligner 9 ou 10 équipes de volleyball, garçons et filles, du benjamin au juvénile. Avec toute la passion qui l’anime et son désir de voir des jeunes faire du sport, le programme de volleyball des Titans est devenu une référence au Québec. Années après années, plusieurs élèves-athlètes du Collège se joignent aussi aux équipes civiles des Griffons et on compte par dizaine le nombre d’athlète qui ont rejoint les équipes collégiales et universitaires, en passant par l’Équipe du Québec.

En plus de son engagement envers les élèves-athlètes des Titans, Michel sait très bien que le développement du sport au secondaire passe par l’initiation au niveau primaire. C’est pourquoi il est aussi commissaire et co-organisateur des événements de mini-volley du RSEQ depuis 2003. Depuis le début des activités de mini-volley, le nombre d’équipe ne fait qu’augmenter à chaque année, passant d’une vingtaine à plus de 50! Michel a su travailler avec les gens du milieu afin d’assurer la qualité des événements et aussi de la satisfaction des participants.

Depuis bientôt 25 ans, Michel a vu passé des centaines de joueurs et de joueuses et des dizaines d’entraîneurs et de bénévoles… et il se souvient de la plupart d’entre eux! Engagement et passion, voici les deux mots qui décrivent le mieux l’implication de Michel! Il est un pilier important au développement et aux succès du sport tant dans la famille des Titans qu’au sein du sport étudiant.


2014- M. Serge Guitard

Le directeur de l'école primaire du Plateau est monté sur le podium pour aller chercher son prix sous de nombreux applaudissements. Parlant de ce prix comme un honneur par rapport à tout ce qu'il a fait pour le sport étudiant en Outaouais, M. Guitard se décrit comme un passionné.

«C'est sûr qu'on ne fait pas ça pour les honneurs, mais des prix de même sont remis aux passionnés qui travaillent pour les enfants. Si je me suis rendu jusqu'ici, ce n'est pas à cause des habiletés quelconques ou de compétences. C'est une passion pour moi que les élèves puissent vivre dans un meilleur environnement et qu'on puisse travailler sur la persévérance scolaire.»

Entraîneur au collège Brébeuf à Montréal, M. Guitard a accepté un poste en 1996 à l'école secondaire des Lacs à titre d'éducateur physique où il a démarré les équipes des Rafales. «Il y avait 50% des écoliers qui étaient dans les équipes sportives.»

Son plus grand accomplissement remonte justement à cette époque quand il était le coordonnateur des sports. L'école secondaire des Lacs a raflé la triple couronne en volleyball féminin, défaisant «les grandes écoles» en finale. «J'ai donné une fierté. J'ai montré aux jeunes qu'il était possible de battre les plus grosses écoles.» 


2013 - M. Jean Mercier

Ce mordu de basket-ball a travaillé deux décennies au sein du RSEQ. Les douze dernières années ont été passées à titre de directeur général. Un poste qu'il a délaissé, il y a dix mois, afin de retourner dans son patelin en Abitibi. Là-bas, il gère maintenant la... bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda.

«Je dis souvent à la blague que c'était mon plan de carrière, d'obtenir un bac en éducation physique et une maîtrise en administration des sports afin d'aboutir dans le milieu culturel», a lancé Mercier en riant. Être intronisé dans ce Temple de la renommée qui comprend des arbitres, des enseignants et des bâtisseurs l'a ému. Ce sont tous des gens qu'il a eu la chance de côtoyer. «Je suis un peu jeune pour recevoir ce genre d'honneur. Habituellement, on réserve ça pour des têtes grises», a lancé avec une pointe d'humour cet homme âgé de 47 ans.

Sur un ton plus sérieux, Jean Mercier a parlé du développement du sport scolaire en Outaouais depuis le milieu des années 1990. C'est la chose dont je suis le plus fier, a-t-il dit.

«Le nombre de participants au championnat régional de cross-country est passé de 800 à 2500 jeunes. Tu comptes maintenant 80 équipes de basket. Il y en avait seulement 40, il y a 20 ans. Le football, qui n'existait pas dans nos écoles, est très présent avec 26 équipes.» C'est sans compter l'essor du sport au niveau primaire.

Ce dernier l'avoue. Il adorait son emploi. «Quand tu travailles pour un OBNL (organisme à but non lucratif), ce n'est pas pour le chèque de paie. C'est un job de missionnaire où tu te promènes avec un bâton de pèlerin...» 


2012- M. Michel Vézina - Animateur sportif

Michel Vézina a passé sa vie à faire la promotion de l’activité physique auprès des jeunes. Que ce soit à Nicolas-Gatineau où il a commencé sa carrière ou encore au Collège Saint-Alexandre où il a passé les 20 dernières années , il a toujours su donner le meilleur de lui-même pour le bénéfice et le bien être des jeunes.

Au niveau parascolaire, on ne peut passer sous silence le fait qu’il ait réussi à faire tripler la participation des élèves aux équipes sportives du collège en faisant passer le nombre d’équipes de 10 à 30 réparties dans plusieurs disciplines. On ne peut oublier les nombreuses bannières de championnats provinciaux remportées par les équipes de son école ainsi que les deux bannières provinciales de l’école ayant le plus contribué au développement du sport dans son milieu.

Même s’il était très occupé à son école, Michel s’est aussi grandement investi à la cause du sport étudiant en participant activement au développement de notre association connu jadis sous l’acronyme ARSEO. En plus d’être très assidu aux rencontres des animateurs, Il a été membre du conseil d’administration de 1992 à 2010 (année de sa retraite) dont cinq années (de 1992 à 1997) à titre de Président.

Il a aussi participé à l’organisation d’événements d’importance chapeauté par notre organisme régional. On pense entre autres aux championnats provinciaux de basket, de soccer et de volleyball organisé conjointement avec le collège. On le voit d’ailleurs encore aujourd’hui donner un coup de pouce lors de certaines compétitions régionales.


 2011 - Maurice Lachance - Officiel de football

Depuis maintenant 40 ans, monsieur Maurice Lachance est un passionné de football. C'est comme athlète dans les années 50 que Maurice Lachance a découvert le football sous la forme du flag-football. Mais c'est en 1961 que notre intronisé est devenu sage et décida de devenir un officiel dans cette discipline.

Selon les archives et des sources fiables, Maurice Lachance est devenu officiellement un arbitre de football en 1971. Dès lors, il se faisait un plaisir de se rendre à Philemon-Wright, D'Arcy McGee, Hormisdas-Gamelin et même Mont-Laurier. Maurice Lachance a même arbitré au niveau universitaire lors de deux Coupe Vanier et une Coupe Atlantique.

Lors du retour du football étudiant en Outaouais en 2001, Maurice Lachance a travaillé avec ses compères pour mettre sur pied une cellule d'arbitrage qui servira uniquement les besoins en football sur la rive québécoise. Sachant que les officiels sont une denrée rare, il a recruté des arbitres évoluant du côté ontarien et dont il faisait confiance. C'est un vrai bâtisseur!


2010 - Guy St-Pierre - Éducateur physique

Depuis maintenant trente-cinq ans, monsieur Guy St-Pierre est un enseignant en éducation physique engagé, dynamique et dévoué à l'école Euclide-Lanthier. Créatif et passionné, il donne le goût d'être actif et de développer de saines habitudes de vie non seulement pour ses élèves mais aussi pour ses collègues de travail et les parents.

Ambassadeur du sport étudiant dans son milieu, notre intronisé a contribué à l'essor de notre réseau. Guy St-Pierre a impliqué Euclide-Lanthier dans l'ensemble des programmes offerts au primaire par l'ARSEO. Que ce soit au niveau des ligues scolaires de mini-basket, mini-soccer ou mini-volley, au niveau des championnats de cross-country ou d'athlétisme, ou finalement au niveau des programmes Iso-actif, Défi moi j'croque ou du Mois de l'éducation physique et du sport étudiant.

Grand supporteur des valeurs de l'éthique sportive préconisées par le Sport étudiant, Guy St-Pierre a su apporter Euclide-Lanthier à cinq lauréats régionaux et un lauréat provincial dans la catégorie de l'école primaire ayant le plus contribué au développement des activités sportives et sportives dans son milieu.

Nos actualités

28 juin 2017

Projet pour les filles!

Un nouveau projet pour le RSEQ! Contacter Kim Pell [...]

22 mai 2016

Résultats ATHLÉTISME secondaire

Suivre le lien pour les résultats du Championnat r [...]

Complexe Branchaud-Brière
499, boulevard Labrosse, suite 201
Gatineau, Québec J8P 4R1, Canada
T: 819-643-6663 / F: 819-643-6665


RSEQ Outaouais 2013. Tout droits réservés.

Réalisation de Distantia